Hong-Kong : Lamma Island

Hong-Kong : Lamma Island

Ce jour là, très beau soleil, on décide donc de vite se bouger pour profiter de notre journée ! On va à la China Post pour envoyer quelques cartes postales (pourquoi les gens nous indiquent tous la mauvaise direction à chaque fois qu’on leur demande où c’est ?), ce qui nous fait perdre à peu près 1h30… Je fais quelques magasins aussi, on passe au McDonalds pour se ressourcer, et… j’oublis mes achats ici


On décide à la base d’aller sur Lamma Island où on n’a jamais été, mais finalement vu les horaires du ferry on choisit d’aller à Cheung Chau. Le trajet se révèle être un peu plus long que prévu ! Donc on part en speed dans l’île, essayer une fois d’en découvrir le maximum. Au passage dans un supermarché « Wellcome » (c’est un peu l’équivalent des Franprix de chez nous, y’en a partout), j’achète une bouteille de Pocari Sweat, à priori c’est la boisson du randonneur : de la flotte avec des vitamines dedans, du citron, enfin je sais pas trop mais je voulais y goûter avant de partir !

Ensuite on part en diagonale à travers les petites rues… au passage on croise des chats à l’air plutôt louche… ça se voit pas très bien sur la photo, mais en tout cas en vrai je les aurai jamais carressé. Pourtant ils ont l’air mignons comme ça 😯 !


On est rapidement arrivée de l’autre côté de l’île (elle est très longue, mais pas large du tout). On arrive à une plage, depuis laquelle on voit un petit temple caché dans la montagne, on essaye d’ailleurs d’y aller (malgré le peu de temps qu’on a), on cherchera une piste partout pour partir dans la montagne mais partout on se retrouvera coincé par des rochers .

Après quelques petites escapades, on reprends le ferry… avec une petite peur de se rater l’avion vu le nombre de choses à faire avant (et surtout comment aller à l’aéroport !).

Dernières images de Hong-Kong depuis le ferry, avec la nuit qui tombe…

Magnifique, un bateau-benne !

Ensuite, on cours à notre guest house chercher nos sacs, après on part à la recherche du McDonalds pour voir si mes trucs y sont toujours… ouf oui, c’est pas parti ! Après le bus ! Et quel chance, c’est juste à côté… A l’aéroport ça se passe facilement, en fait l’avion a du retard, donc on a eu le temps de bien faire faire nos billets… On en profite pour passer au Burger King (j’y avais jamais été avant), et je prends le gros gros hamburger, énorme ! Très bon d’ailleurs ! J’ai pas l’air d’aimer

Décollage et… au bout de 2h seulement atterrissage. On est déjà arrivé ?! En fait, ça ne ressemble pas vraiment à Dalian… On comprend vite qu’on a atterri à Shanghai ! A cause des intempéries. On est bien loin de Hong-Kong et maintenant, plus personne ne parle anglais, et il est trop tard dans l’aéroport, il n’y a plus personne et on ne peut pas communiquer. On suit donc un peu comme des moutons, en comprenant que quelques trucs au passage… on finit dans un hôtel à Shanghai, il est 2h du matin. Avec Matthieu on décide d’aller au centre de Hong-Kong, on prends donc nos pieds une nouvelle fois et on part… il n’y a pas grand chose, je demande donc à un groupe de jeunes où est le centre et ils me disent… 2h par bus ! Waou, c’est si grand que ça Shanghai ?

Ah… on aurait été riche, j’aurais pris le taxi aller-retour et on se serait fait Shanghai by night ! Tant pis, dodo.