Kuta Surfer

Bali, Indonésie

De retour à Bali, cette fois pour y terminer en beauté notre dernière semaine en Indonésie. Bali est sûrement l’île la plus connue des 17,508 îles que composent l’Indonésie. Petit détour par Kuta, où j’ai en fait passé une journée en solo au tout début du séjour. L’endroit a très peu d’intérêt et ne ressemble en rien au reste de l’Indonésie. C’est une ville qui tourne à plein régime mais uniquement à des fins touristiques. Grands magasins, hôtels de luxe, bars sur la plage… où pas grand monde ne se baigne d’ailleurs car plutôt réservés aux surfeurs. Une journée était bien assez, et les seules photos qu’il me reste sont celles… des surfeurs.

Kuta Surfer
Surfeur à Kuta.

Dès notre arrivée à Bali, on se rends directement à Ubud, au centre de Bali. Ubud se révèle sympathique dès l’arrivée. Pourtant bien fréquenté par les touristes, elle possède une atmosphère relaxante et probablement très typique balinéaise. Nous sommes à 600m d’altitude, et Ubud est en plein milieu des rizières. De nombreux bars et restaurants donnent d’ailleurs directement sur celles-ci.

Ubud Restaurant
Ubud.

Pour plaire au dieu de la récole, les Balinéais organisent parfois des course de taureaux au beau milieu des rizières.

Rice Fields Closeup
Du riz.

Il fait chaud comme ailleurs en Indonésie, mais les températures sont un plus agréables, et bien plus fraîches en soirée.

Ubud - Green
Températures agréables.

De nombreuses petites échoppes artisanales sont parsemés autour d’Ubud. Nous sommes ici dans les environs de Batubulan et Singakerta, des villages spécialisés dans la sculpture de la pierre. On trouve beaucoup de scultpures érotiques comme celles-ci.

Bali Erotic Sculpture
Sculptures.
Bali Sculpture
Un cri à la fois éternel et silencieux...

Une cinquantaine de ces petites pierres taillées sont adossées les unes contre les autres, arborant des mimiques diverses. La scène est magique, et rappelle l’univers des animés Japonais.

Ghibli Style Sculpture
Ghibli !

Les entrées des maisons rappellent celles des temples. Apparemment, même les familles pauvres s’offrent des entrées majestueuses, sûrement au détriment du reste.

Family House Entrance
Entrées majestueuses.

Les terrasses ne permettent pas aux machines de passer, donc le travail se fait entièrement à la main. Il y a 3 cycles / an pour le riz à Bali.

Rice Field - Worker
Les terrasses ne permettent pas aux machines de passer, donc le travail se fait entièrement à la main. Il y a 3 cycles / an pour le riz à Bali.

Lors d’une petite balade en vélo, on tombe sur un bel hôtel où on décide de s’arrêter pour prendre une verre… et goûter à la piscine

Swimming Pool
Le style !

Sortie de l’école. Tresses et couettes sont de mèches !

Balinese School Girls
Elles ont l'air relax.

Voici un petit luwak (sorte de civet asiatique). Ces animaux se nourrissent principalement d’insectes, de fruits mais aussi de graines de café… et dans ce cas, les Indonésiens récupère les excréments qui leur permettent de produire un excellent café nommé d’après l’animal lui-même : Kopi Luwak. Ce café est le plus rare au monde et de ce fait le plus cher. Sur place, il nous en a couté 4 euros pour un petit expresso, ce qui est complètement hors de prix pour un local. Le goût au final est à peu près le même en moins amer.

Luwak
Un luwak !

Sur la route de Bedugul, on croise une majestueuse ruine : cet hôtel s’est vu en fait refusé son ouverture juste après la fin de sa construction !

Bedugul - Abandoned Hotel
Bedugul.

 

Munduk Waterfall
Munduk Waterfall.

 

Coffee Beans
Des graines de café.

Pura Ulun. Ce temple protège Bali contre les mauvais esprits. Il est interdit pour une femme de rentrer dans un temple pendant qu’elle a ses règles. Je ne suis pas sûr que tous les touristes respectent la règle cela dit… c’est la peine de mort ?!

Pura Ulun
Pura Ulun.

Munduk Market. Une petite « pose » publicitaire, mais non pas pour le Kopi Luwak ! Pour le simple, mais efficace, Bali Kopi !

Munduk Market
Munduk Market.
Munduk Flowers Market
Munduk Market. Le marché aux fleurs.

Munduk Market. Les balinais croient que tout a un esprit : la pluie, les vents, les pierres, et… même les masques. Ces masques de bois sont utilisés afin d’effrayer les mauvais esprits.

Balinese Masks
Munduk Market.

On passe devant ce village en voiture et je demande immédiatement au conducteur de nous y arrêter. L’endroit est scénique à souhait, et c’est une heure de bonheur en dehors de tout circuit touristique qui nous attends.

Balinese Village
Village lambda.

Les enfants du village sont rapidement sorti de leurs maisons pour nous accueillir (ou plutôt pour nous faire profiter de leur curiosité).

Bali - Children
Les enfants du village.

On a droit à la visite des lieux par une femme qui parle un peu anglais. Les enfants s’ébrouent en tout sens pendant ce temps ! Et de nombreuses occasions pour prendre des photos.

Children Smile
Photo time !

Le soleil se couche sur les rizières…

Rice Fields
Sunset...

… et c’est l’heure du bain pour les enfants locaux. Les parents se lavent séparément dans le même ruisseau, un peu plus en hauteur.

Bali - Bath Time
... et c
Rice Fields At The End Of The Day
Les fameuses rizières en terrasses.

La déesse la plus adorée est Dewi Sri et c’est bien-sûr la déesse du riz. On trouve des autels à son éffigie dans chaque rizière (ensuite il faut les trouver).

À Bali, on trouve ces offrances partout, notamment à l’entrée des magasins, restaurants, mais aussi en pleine rue n’importe où, dans les temples, dans les parcs… partout ou il y a de la vie et du passage ! C’est un sajen, et contient des fleurs, du riz, parfois de l’encens qui brûle, et le tout se trouve dans un récipient carré en bananier. Encore une fois, ces offrandes ont pour but de calmer et contenter les esprits.

Sajen
Offrandes.

C’est ma dernière soirée sur Bali car mon avion est à minuit et demi…

Tanah Lot Tourists
Tanah Lot.
Tanah Lot Surfer
Un surfeur près de Tanah Lot.
Prayers at Tanah Lot
Tanah Lot.

Cet homme, sûrement malade, prie dans l’eau de Tanah Lot pendant que sa femme le purifie. On peut entendre des chants religieux en fond, faisant partie de la même cérémonie.

Prayers at Tanah Lot
Homme malade.

Byebye l’Indonésie ! Prochain voyage, ca sera la Thailande avec le pote Anselme !

Burn Tanah Lot
Byebye !
  • Marie

    Bonjour,

    Avez-vous pris la photo du Luwak (la civette) à Bali même? Si oui dans un zoo ou en captivité voire sauvage?
    Je vous demande ça car je travaille justement sur les civettes et cette espèce n’est normalement présente qu’au Sri Lanka.
    Quoi qu’il en soit, pourriez vous m’indiquer le plus précisément possible l’endroit où la photo a été prise?

    Merci par avance de votre aide pour cette recherche!

  • odile

    Bonjour,
    Je voulais savoir avec quel appareil photo vous avez pris ces instantanés? Les photos sont bien piquées et les angles de vue bien choisis.
    Merci de me répondre
    odile
    http://odileenvoyage.canalblog.com/ également un blog sur Bali