Dalian : Soirée au Art & Design

Dalian : Soirée au Art & Design

Petite soirée au bâtiment d’Art & Design ce soir ! Pas beaucoup de monde, mais pas beaucoup de monde au courant non plus. Je sais pas trop pourquoi, mais finalement tant mieux car j’ai pu me défouler un peu plus sans trop me payer la honte 😛 ! D’abord, avant de partir à la soirée, je prends une petite photo du coucher de soleil que j’ai depuis ma chambre. J’ai vraiment l’impression que les couleurs sont différentes de celle de la France !

A la soirée, on commence par une petite démonstration de Taekwondo de nos amis les frenchies. Ils se débrouillent pas mal, et c’est plutôt sympa ! J’en aurais bien fait, mais c’est un peu trop intensif au niveau des horaires… J’ai l’impression qu’ils en font tous les jours de la semaine, et pendant 2h à chaque fois. Déjà que je trouve qu’on manque cruellement de temps

Un truc qui m’a fait quand-même bien marrer. Là, en dessous, on voit Rémy qui s’aprête à péter une blanche de bois avec son poing. Sur le coup je me suis dit, oh le pauvre, il va se faire bobo ! En plus il fait ça en hurlant, bref, ça fait presque très peur (et Remy qui hurle c’est pas rien). Ce que j’ai pas en photo (bah ouais c’est tout flou, c’est Matthieu qui prends les photos en général et il est trop mauvais), c’est les chinois qui passent après faire leur propre démonstration… et à un moment, il y a une fille qui doit péter une planche à coup de pied : elle a frôlé la planche de son pied malabile, et la planche s’est brisé sec quand même ! C’était du plâtre ou quoi ?


Ensuite, on participe à des jeux plus ou moins stupides. Malheureusement encore, j’ai pas de photos de moi en train de faire le con avec les chinois… Le premier jeu auquel j’ai participé, on doit s’attacher 4 ballons baudruches à chaque pied, et on doit en gros dégommer le maximum de ballons chez l’adversaire. Aller, je vais pas le cacher, j’ai maitrisé l’art du saut (à la tigrou) et à la fin j’étais celui qui en avait encore le plus !

En même temps je pense que c’est difficile pour les petits chinois d’attaquer quelqu’un qui saute dans tous les sens… j’ai du leur faire peur ! Un autre jeu consistait à faire un téléphone arabe en chinois… là aussi, pas évident, je m’abstiendrai même de commentaire. Il y a eu aussi celui là, assez marrant, où les chinois tendent des fils dans tous les sens et en gros il faut passer au milieu. Petite démonstration :

Ensuite, on a eu droit à quelques chanteurs et chanteuses. Les 2 chanteurs se sont pas trop mal débrouillés, mais les chanteuses… en fait y’en a une c’était vraiment pas bon, malgré le coeur qu’elle y mettait (la photo de gauche), et l’autre… je sais pas… pas terrible… une question de style peut-être (autant de chanson que de physique).


Sur le coup, j’ai pensé qu’avec ma guitare je pourrais faire un truc beaucoup mieux. Comme en plus Selena, m’avait absolument demandé de jouer, et qu’au dernier moment j’ai dis non vu que personne voulait aller chanter avec moi et qu’on était en plus pas vraiment prêt… me suis dit, allez pour lui faire plaisir faut y aller ! Impossible de se payer la honte après ce qu’on a vu ! Du coup j’ai réussi à rassembler quelques personnes motivés pour monter avec moi sur la scène, j’ai couru chercher ma guitare A/R, et c’était parti pour le premier concert de rock de ma vie en public !

Petite présentation des frenchies qui ont chanté avec moi… Erwan (plus communément appelé « Roux ») sur ma gauche, Remy juste à sa droite (qui avait une grande motivation ce soir là), et ensuite vient Nicolas (il est à fond sur la seconde photo… en même temps il peut, il chante super bien). Derrière je les nommerai pas, ils font parti de la décoration :mrgreen:

On a fait 4 musiques au total, à moitié improvisées, on ne connaissait pas vraiment les paroles… voici la setlist du concert : With or without you (U2), Comme elle vient (Noir Désir), Wonderwall (Oasis) et La poupée qui fait non (Polnareff).


Maintenant qu’on est dépucellé au niveau des concerts-live, c’est sans aucun mal qu’on remontera sur la scène ! La prochaine fois, on fera un vrai concert, avec la guitare amplifiée, car là j’ai du jouer comme un malade sur ma pauvre guitare pour que tout le monde puisse entendre !

French were here...