Dalian : Départ de Baobao, Anna et… Lynn

Dalian : Départ de Baobao, Anna et… Lynn

Grand jour des départs. Le soir, il ne restera quasiment plus personne. En tout cas nos amis seront tous parti, sauf les collocs.

Départ des Chinois
Départ des Chinois.

 


Un dernier regard de ouf de Baobao

Faut commencer par un petit tennis, histoire de se donner la pêche…

Dernière journée de l’université avec les étudiants chinois encore présent. Il faut profiter !


Une dernière (et première ?) photo de Matthieu, Baobao et moi.

Voilà, Baobao le petit chien blanc va retrouver sa nouvelle famille, dans la campagne du Liaoning. Matthieu vit ses derniers instants en commun avec son babydog. Je sais pas comment il a fait pour retenir ses larmes, le chien hurlait atrocement à la mort quand on est parti… la chinoise a même été obligé de le lâcher et il a rejoint Matthieu une dernière fois ! … et on a du se sauver en évitant d’écouter les pleurs derrière nous.

« N’oublie pas de lui donner des saucisses il aime bien ça… et file lui du chocolat si il t’emmerde »

Une dernière bouffe chez le chinois musulman à côté de l’université. Cette fois, on a même droit à une salade de tomate ! Ca sent la France qui se rapproche, mais c’est pas encore ça (bah ouais, avec du sucre dessus, ça aide pas). On peut remarquer la canette de redbull cachée dans un coin, j’avais besoin de force de jour là !


Charles, qui a essayé d’être présentable aujourd’hui… t’y es presque !

Anna, la première chinoise que j’ai rencontré, et que j’ai aidé en français (ohla ça remonte loin dans mon site ça, mais vous pouvez la retrouver !). Pour elle, je suis forcément là l’an prochain, en tant que professeur de français (hein, quoi, qu’est ce qu’il raconte là ?! …. beh oui oui… une idée en passant), le problème c’est que ça reste encore un peu idyllique .

Voici une copine d’Anna, je sais pas pourquoi elle a un air d’égyptien, c’est peut-être moi qui délire, mais c’est l’impression qu’elle me donne à chaque fois.

Lynn, dernière chinoise que j’ai rencontré, last but not least, j’ai été impressionné par son accent américain parfait avec des constructions à la chinoise incompréhensibles 😉 ! Non en fait, ce qui m’a vraiment impressionné, c’est que c’est une rêveuse ; elle décrit de façon totalement différente tout ce qu’elle voit de ses yeux comparé aux autres chinoises. Une petite romantique avec plein d’idées ! Malheureusement elle est loin d’avoir la vie qui lui permet de vivre son potentiel, snif. Une petite larme pour elle…

Jordy et Lynn
Lynn.
Adieu les soirées à parler de la nuit et de ce qu’il y a au-dessus du ciel…

Le soleil va s’enterrer derrière la montagne, et par la même occasion enfouir avec lui une journée bien triste.