Dalian : L’Été Arrive Enfin

Dalian : L’Été Arrive Enfin

Il fait beau et chaud maintenant, mais y’a du boulot ! Alors petite promenade en images dans ma p’tite vie quotidienne… Pour commencer, une vue de ma chambre sur l’université ! Une photo qui doit se trouver ailleurs sur mon site, mais en version sûrement moins coloré…

Dehors on peut souvent croiser Matthieu qui doit promener son chien quelques milliers de fois par jour… mais là, ??!??!(shangke), il faut aller en cours !

Notre sushe (résidence étudiante), n’est pas vraiment très beau, mais avec la végétation devant il prendrait presque une autre dimension. Avec le soleil, tout a vraiment bien changé.

Sur la route pour le cours de chinois, on croise toujours ces 2 petits magasins. Passage obligé ! Moi j’achète toujours ma petite canette de café et mon snickers pour manger en cours. 🙂

Voici la ??? (tushuguan, la bibliothèque), peut-être le plus beau bâtiment de l’université. L’autre à côté, c’est le plus grand, il a aspect un peu monolithique. Mais les chinois l’ont bien décoré tout autour, ça passe mieux. Les cours de chinois sont juste là !

Comme d’habitude, c’est en général Anselme et moi qui nous retrouvons au tableau pour écrire les hanzi (caractères chinois) qu’on était censé réviser. Bon faut avouer, ce jour là on a quelques difficultés.

Mais tu fous quoi ansemiiii ?

Maintenant on n’a plus droit à la phonétique, donc il faut vraiment savoir lire les caractères chinois ! On commence à avoir l’habitude. Le professeur s’arrête jamais de nous faire répéter jusqu’à notre épuisement total. A la fin, elle veut qu’on lui récite tout par coeur !

Je rejoins mon groupe de PFE (projet de fin d’études) dans la salle d’info.


Voici, Raff, ça faisait longtemps !

Ejah qui bosse sur des slides…

… et moi qui suis en plein stress (pour une fois !)

Les petites chinoises sont partout comme d’habitude, avec leurs parapluies. En général, au beau milieu de la journée, l’université est quasiment déserte, les chinois ne sortent pas ! Et à partir de 18h, on les voit tous jouer au tennis, badminton, courrir, se promener, tchatcher dehors…


Vraiment un cliché typique…

Les diplomés de cette année se prépare à partir, il faut qu’ils quittent tous leur sushe le 5 juillet. Ils font donc une brocante dans les rues de l’université pour vendre tous leur bouquins et divers trucs.


Y’en a qui vendent des bonbons, y’a de la négoce dans l’air !

Voici le stade de l’université… il y a eu une nuit où on a fait un petit concert mais personne n’était là pour nous écouter ! Et voici la miss qui va adopter le chien de Matthieu…

Aparté à part : on vit pas dans le même pays

Deux extraits de news d’aujourd’hui :
– Les clandestins chinois ont rapidement fondé des familles en arrivant en France. «Ils vivaient chez eux dans un régime de contrôle rigoureux des naissances, raconte Véronique Poisson. Certaines femmes ont découvert ici qu’on leur avait posé un stérilet en Chine après leur première grossesse sans leur dire. En arrivant en France, ils ont retrouvé le droit de faire des enfants.»
– L’association Techno plus, qui milite pour la réduction des risques liés à la drogue en milieu festif en distribuant notamment des seringues, s’est félicitée qu’il n’y ait pas eu de « mauvais trip » pendant le Teknival.
En Chine, on pose des stérilets sans prévenir, et nous c’est des seringues qu’on nous donne ! L’esprit n’est décidément pas le même. 😛