Retour à Lijiang

Retour à Lijiang

L’arrivee a Lijiang, vers les 21h, est pour la moins etrange. Des centaines d’adolescents se saoulent au bord des canaux illumines, et dans les gargottes d’autres gigottent sur de l’electro comme si c’etait un rituel chamanique. Je ne reconnais pas vraiment la ville que j’ai pourtant visite que quelques annees avant. Cependant, la matinee efface ces images definitivement de nos retines.

Lijiang
La vieille ville, lourde de ses 800 ans d’histoire, se reveille.
Lijiang
Apres la nuit, les chamans des temps modernes disparaissent et les vieux naxis sont a leur tour de sortie.
Lijiang
La matinee est plutot calme a Lijiang. Les touristes affluent cependant en masse autour des 10 heures du matin.
Lijiang
Les bassines naxies, la premiere pour les legumes, la seconde pour le linge.
Lijiang
Une petite partie d’echecs chinois ?
Lijiang
Lijiang n’a pas de structure urbaine demarquee, en raison des 3 montagnes qui l’entourent, des cours d’eaux qui la traversent, et de l’importance activite sismique. On peut s’y perdre facilement !
Lijiang
Un chien pour lequel le melange des races n’a pas eu l’effet escompte !
Lijiang
On trouve un nombre impressionnants de restaurants et de cafes, proposant tous plus ou moins le meme genre de menu et les meme prix.
Lijiang
La Jade Dragon Snow Mountain est visible en arriere-plan de quasiment n’importe ou dans la ville.
Lijiang
Lijiang
Il ne faut surtout pas manquer le yaourt de Yak, vendu un peu partout, qui est absolument exquis !
Lijiang
On peut compter jusqu’a 354 ponts a Lijiang, qui est aussi appelee de ce fait la Ville des Ponts.
Lijiang
La nuit est feerique a Lijiang et pourrait etre un decor romantisme idyllique si on ne devait pas y affronter un tel deversement de touristes.
Lijiang
Les meilleurs hotels se trouvent en hauteur et donne une vue imprenable sur tout Lijiang. Ils ne coutent non plus pas plus cher que ceux qui sont en bas (meme souvent bien moins).
Lijiang
Une nouvelle journee sur Lijiang. Pour vraiment rentrer dans l’atmosphere, y rester 3 jours n’est pas un luxe.
Lijiang
L’eclipse du 22 Juillet 2009, vue de Lijiang.
Lijiang
Les hotels coutent entre 50Y et 400Y (mais on trouve d’excellents hotels pour environ 160Y a condition de negocier un peu).
Lijiang
Le Lashi Lake, vu d’une montagne avoisinante.
Lijiang
Plaines cotoyant le Lashi Lake. On peut s’offrir ici une petite randonnee a cheval mais attention aux arnaqueurs ! La negociation est ici obligatoire (il ne faut pas payer plus de 200Y pour une journee complete).
Lijiang
Lijiang est l’endroit reve pour les photographes, il est difficile d’y rater ses photos !
Lijiang
La nuit, les voeux illuminent les petits canaux de toute la ville.
Lijiang
Sur la route des Gorges du Tigre…
Lijiang
Des rizieres du long de la Yangtze River.
Lijiang
Les fameuses Gorges du Tigre vue d’en bas. Cependant, il est meilleur de faire une veritable randonnee qui passe par les hauteurs (bien plus aventureuse et sportive, mais aussi plus spectaculaire). Pour la petite histoire, un tigre aurait fui un assaillant avec succes en traversant la riviere, justement a cette endroit, en deux bonds (en passant par le gros caillou au milieu). Cette histoire donne son nom au lieu.
Lijiang
Les magasins restent ouvert jusqu’a tard dans la nuit. On y trouve notamment des vetements Naxi, de la viande de yak sechee, des accessoires en cuir, et des remedes composes a partir de plantes.
Lijiang
Le plat le plus spicy que j’ai pu deguste au Yunnan.
Lijiang
Derniere nuit sur Lijiang. Y reviendrais-je une 3eme fois ?

On prends le bus une nouvelle fois pour se rendre a Shangri-la (Zhongdian), dans une region autonome tibetaine.