Los Angeles

Los Angeles

Jia a besoin de rentrer en Californie pour 2-3 petites choses, alors pourquoi j’irai pas moi aussi finalement, hein ? Une réservation rapide, des billets last-minute pas trop cher, une voiture réservée à l’avance à l’aéroport de Los Angeles, c’est parti pour un bon (long) week-end avant de travailler !

A Paris, ce jour là il se met à neiger… on arrive à Los Angeles, il fait chaud, grand ciel bleu… on a bien fait.

En longeant cette rue, je sais pas pourquoi j'ai pensé à Desperate Housewives... (je sais c'est idiot, j'y peux rien...)

Voici la maison de Jia ! Ca n’aurait pas été facile pour moi de la retrouver avec une photo, toutes les maisons se ressemblent dans les villes américaines. On voit un petit panneau à côté avec son nom, en fait son père se présente pour être un des maires de Cerritos (ils ont en plusieurs, enfin le système n’est pas le même que chez nous), et d’ailleurs ce qu’il sera quelques temps après. La bébête poilu, c’est « Youdi » le chien, qui a tenter de me bouffer, mais ça n’a pas été évident vu ma taille. Du coup, il s’est rendu et m’a demandé des excuses.

Voilà le centre ville de Los Angeles, là-bas au loin. Bon on ne s’y rendra pas, apparemment il n’y a rien de très interressant. Par contre on est passé à côté du « Le Privé », une boîte de nuit où Nicolas Cage se rends pour draguer des minettes (hey, c’est une info insolite ça !).

J’ai vraiment envie de prendre une photo de touriste, alors on va faire une petite randonnée sur la montagne à côté d’où il a le signe « Hollywood ».

Une dizaine de minutes de marche et...
... ça y est, je l'ai ma photo 🙂


Et voilà pour le souvenir à la chinoise…
(et moi qui pensais faire un cliché « unique », et beh non, d’autres gens ont fait la même chose 5mn après)

Jia @ home !

Jeux de lumières, illusion d’optique, jeux de lumières, ou … OVNI ? Je tenais à prendre ça en photo. Je suis sûr que si j’avais été dans la Zone 51 j’aurais pas mieux fait.

X-Files à Hollywood

Il se fait faim, alors on se rends dans un restaurant coréen qui donne sur la mer. Miam ! Par contre les plages californiennes ne sont pas aussi « sexy » que je le pensais… finalement les plages françaises du Sud Ouest me laissent quand-même plus rêveur !

Pas la même ambiance qu’Arcachon ici. Ensuite, on fait un petit tour qui fini à UCLA (l’Université de Los Angeles pour les incultes). J’aurais été très interressé de passer une année à étudier dans un camps tel que celui-là… Je vais encore retomber dans le cliché stupide, mais ça m’a rappelé des plans de certains films ou certaines séries américaines !

L’intérieur de la bibliothèque est vraiment sympa, les étudiants sont les pieds déchaussés sur le siège en face et pourtant ça respire le calme et ça inspire à être studieux ! Ensuite, moins style, mais on va prendre un menu burger au In’N’Out (ce que tu manges, tu le rends, autrement dis :shock:). Jia n’est pas une américaine typique, mais la fille qui se trouve à droite par contre en est une. 3 bourrelés siouplait ! Avec un « Quality you ca taste » bien placé au-dessus. Miam !

Pour en revenir à la bouffe (je vais pas appeler ça un « met » non plus hein !), pas mauvais, plutôt bon, ça change de McDo, enfin presque. Disons qu’ils sont plus frais et plus fournis.

Retour à la maison… wouaf ! Demain Joshua Tree !