Longsheng : Au Guangxi

Longsheng : Au Guangxi

La nuit fut courte, et le trajet aussi, l’avion Kunming (昆明) – Guilin (桂林) met à peine 1h. Matthieu me donne l’adresse de son hôtel miteux où il faut que je le rejoigne. Après une heure de lamentation pour trouver la bonne route, j’arrive enfin. Guilin me déçoit un peu au premier abord, car je m’attendais à une ville plus pittoresque que ça… c’est en fait une ville très moderne, de grands immeubles partouts, on se croirait presque à Dalian ! Première chose que l’on fait c’est allé dans un cybercafé pour repérer les endroits sympas à visiter. Après notre repérage, on décide finalement de s’en aller faire une randonnée à la montagne de Longsheng (龙胜) ! On cherche un bus, on trouve, les conducteurs s’engueulent, les passagers aussi, finalement on se retrouve avec 2 familles de chinois dans un mini-bus tout serré. Le pire c’est que le trajet durera environ 1h30 !

Une fois arrivé, on se retrouve un peu perdu… il n’y a pas de petits villages, mais quelques maisons perdues. Après ça, seulement de la montagne partout autour. Comment revenir ensuite ? On y avait pas vraiment pensé. Mais en tout cas, ici, il n’y a rien pour revenir ! Ca sent déjà l’aventure…

Finalement, on décide de suivre les 2 familles chinoises (deux couples avec chacun un enfant) qui ont l’air de savoir ce qu’elles font. Le paysage est superbe, ce sont partout des cultures de riz en terrasses. On savait pas vraiment, mais c’est l’endroit idéal de la Chine pour les observer ! On passe dans de nombreux petits villages, voici ici une petite école primaire (mmm, ça se trouve c’est la grande université du coin mais j’en doute), et un p’tit chinois qui m’a piqué ma bouteille d’eau pour boire dedans, j’ai pas trop bien compris pourquoi, mais allez savoir, ça se trouve il pense qu’il est en train de boire le sacré grââl :razz:…

On commence tous à avoir un peu faim. On fait une pause dans ce petit village, et les habitants nous emmenent des mandarines sans que l’on demande, cool ! On se promène un peu dans le petit village, on monte dans les maisons… rien de vraiment spécial, c’est vraiment des vieux trucs en bois sans rien dedans, on se demande vraiment comment font les gens pour vivre ici.

On nous propose ensuite pour quelques sous de nous faire chauffer des nouilles avec des morceaux de viande dedans. On a aussi goûtéà une bière faite maison… blanche comme du lait. Impressionnant, ça carbure et c’est super fort ! De la bière de malade !

Le soleil ne tarde pas à tomber sur les rizières. Beaucoup de jeux de lumières, un ciel qui hésite entre le rose, bleu, violet… Le coin est décidément super agréable ! Mais avec Matthieu on commence à se demander où on va dormir… ils ont tous des gros sacs bien remplis, sûrement des sacs de couchage, et nous on a rien…

Finalement, on arrive à un village un peu plus gros que ceux qui étaient plus bas, et là y’a des hôtels ! Enfin de grosses auberges. Premier venu, premier choisi ! Pour 6 euros la chambre, avec la douche dedans, c’est le luxe… la vue est magnifique, la chambre aussi, une jolie TV, une ambiance en bois ! On est vraiment content d’avoir laissé Guilin derrière.

Après un petit repas, on sort se promener dans le village, de nuit. On trouve tous les villageois réunis autour d’un grand feu dans ce qui semble être une cours d’école… ils dansent, chantent… c’est la fête ici 😉 !