Dalian : Soirées et Bouffailles

Dalian : Soirées et Bouffailles

Un petit tour des moments sympas qu’on passe dans le coin 😉 ! Voici un premier repas dans un restaurant à l’extérieur, avec le collocataire de Matthieu. Avec lui, c’est bière à gogo ! Au final, pour nous, le restaurant est plus un bar qu’autre chose… Alors au passage, il faut remarquer le plat qu’on a mangé… c’est des huîtres ! Car en fait je voulais goûter aux huîtres du coin, mais quand j’ai vu ça arriver sur la table… je me suis dit… oh nonnnnn, ils peuvent jamais faire les choses normalement ici ? Des huîtres dans un beignet !

Voici un midi que j’ai passé avec Alex, Matthieu, et mes 2 partenaires. Bon la chinoise a pas voulu qu’on la photographie ce jour là, du coup… la photo est limité à Alex, mon partenaire et moi. Pis mon dieu qu’elle est moche, ahah, mais voilà c’est représentatif d’un repas du midi avant d’aller en cours ! Désolé aussi pour les « peace and love », c’est honteux d’en faire à tout bout de champ comme ils font, mais ça leur fait tellement plaisir que… voilà… 😉

Santé ! (oui enfin bof, après 6 bouteilles...)

Et voici un repas du soir, avec nos amies chinoises ! En fait, c’est celle avec qui on s’entraîne, elles nous apprennent le chinois et on leur apprend le français car elle ont des cours de français à l’université… d’ailleurs on y a participé 2 fois 🙂 Voilà elles sont toutes super sympas, mais on est tombé sur des gros caractères ! Pas grave… j’ai l’habitude

Matthieu, ChenHui, Raff, Anna (oups, la barkeuse en rouge je sais pas son prénom !)


Pour finir, et c’était d’ailleurs peut-être ce même soir, je m’en souviens plus très bien… on est allé en boite. C’est pas évident de trouver des bars et des boites en Chine, à priori c’est pas trop le truc des chinois ! Du coup on s’est retrouvé dans une sorte de boite pour les étrangers… avec beaucoup d’asiatiques bien-sûr, mais à un moment il y a eu un débarquement d’allemands, de russes, et même d’espagnols je crois bien ! C’était assez sympa quand même.

Mais il n'y a que des étrangers ici !

Sans oublier le meilleur pour la fin… à la sortie de la boite, à – je sais pas combien de température, un gars vends des brochettes. Allez on s’est pas fait prier pour en manger ! Même si c’était plutôt difficile avec le froid

Retour à l'université...