Dalian : Tour de l’Université

Dalian : Tour de l’Université

Aujourd’hui, il fait un temps superbe ! Mais partout on entend dire que c’est le dernier jour de beau temps… il faut en profiter ! Malgré le froid on s’est motivé pour faire une petite promenade autour de l’université (vu qu’on général on est plutôt au milieu ).

Voici l’entrée de l’université. C’est un bâtiment très ancien. J’y vais assez régulièrement pour réviser mon chinois ou pour faire réviser du français. C’est d’ailleurs aussi là qu’il y a des cours de français où je suis déjà allé plusieurs fois (je sais plus si j’en ai déjà parlé !). Bien sympa de regarder les chinois tenter de faire des dialogues en français ! En plus, le prof est un français Ardéchois (si mes souvenirs sont bons) ! Sinon, le niveau est très très bas, il y a très peu de cours car en fait c’est complètement facultatif, pas noté, et uniquement des chinois assez motivés et très interressés par le français s’y rendent.

Au passage, les chinois comptent le rez-de-chaussée comme un étage. Du coup quand on vous dis d’aller au 1er étage, c’est le rez-de-chaussée. Maintenant, voici quelques photos d’un building sympa, d’après moi celui qui a le plus de charme dans l’université. C’est le seul building qui est entouré d’un petit parc où les étudiants peuvent s’assoir (les seuls bancs de l’université ?) pour discuter, se reposer… mais encore faut-il qu’il fasse chaud ! J’ai donc pas encore eu l’occasion de voir du monde dans cet endroit.


Le building rend pas super sur la photo, bien qu’il soit sympa ! Les élèves d’Art et Design ont des cours ici. J’essaierai d’y rentrer pour assister à un cours un de ces jours 🙂

Maintenant, voici la route qui mène dans un petit quartier derrière l’université. Il n’y a quasiment que des immeubles de logement de filles ici, c’est étonnant que les français n’y trainent pas plus souvent !

Maintenant on va passer à des photos moins sympathiques, mais qui représentent le coin donc autant pas les cacher ! Une fois du côté du quartier des filles, si on s’approche de la barrière de l’université, on peut voir une usine qui ressemble fort à une central atomique. Quand on commence à connaitre les conditions de travail et de sécurité chinoises, ca fait peur d’avoir ça dans le coin !

L’université est en pleine expansion, et de nouveaux buildings fleurissent un peu partout (bien que le terme « fleurir » me semble très peu adapté :mrgreen:).


Les ouvriers chinois travaillent jour et nuit, à priori leur salaire est très faible (100 euros / mois) et leur vie est très limitée. Il faut savoir qu’en Chine, le système du travail est différent. Quand un chinois va travailler dans une entreprise, c’est toute sa vie qui en dépend ensuite. Ses repas sont gérés par l’entreprise, son habitation aussi (un exemple avec la photo ci-dessous, 4 chinois vivent là dedans), et en cas de maladie ou autre c’est l’entreprise qui l’oriente. La cellule de travail représente en fait sa seconde famille…

Home sweet home !